Les recettes de "Coquelicots"

Publié le par AMAP N'autre terre

Les recettes de "Coquelicots"

Dame Nature nous offre plein de plaisirs gustatifs mais également utiles pour nous soigner comme ce magnifique pavot rouge qui embellit nos champs en ce moment ... Alors j'ai testé la gelée et le sirop. Ce dernier est mon apéro d'été ... bien frais c'est délicieux.... je n'ai pas encore essayé les bonbons...

voici quelques recettes faciles à faire ... après avoir ramassé juste les pétales dans un sac en tissus ou un panier.... pour 2 à 300g il faut 1h ou moins si vous le faites à plusieurs ;)

sirop contre la toux (autre recette)

Ingrédients :

250g de pétales de coquelicot

1 litre d’eau

500g de sucre

1 verre d’eau

» Prenez 250 g de pétales que vous mettrez dans une terrine et versez dessus 1 litre d’eau bouillante ; laissez infuser pendant 24 h à feu très doux ; ensuite, vous ferez bouillir deux bouillons et passerez dans un tamis en pressant fort pour en faire sortir tout le suc.

Mettez 500 g de sucre dans une poêle avec un verre d’eau, faites-le bouillir et bien écumer, mettez-y après votre eau de coquelicot et faites-les bouillir ensemble jusqu’à consistance d’un sirop, que vous connaîtrez en prenant avec le doigt, et l’appuyant contre l’autre il se forme un fil qui ne se rompt pas aisément. »

Ce sirop que vous ferez en été sera excellent pour calmer la toux des enfants ou des personnes âgées. Vous en donnerez 1 cuillerée à café à un enfant et 3 cuillerées à soupe à un adulte âgé avant de dormir.

tisane et sirop expectorants

Les pétales de coquelicot seront cueillis un par un sans toucher à la réserve des graines. Traditionnellement ils seront ensuite étalés au séchoir en couche mince; retournés avec précaution ils devront sécher très vite pour conserver une belle teinte rouge foncé. Seul le séchage au four micro-ondes pourra conserver leur beau rouge vif. Ils seront conservés dans une boite, bien tassés, à l’abri de l’air et de la lumière. Les pétales de coquelicot font partie de la fameuse « tisane des 4 fleurs pectorales », calmant les spasmes des bronchites, de la toux, de la coqueluche et de l’asthme; ils favorisent en même temps l’expectoration.

- Infusion: 1 pincée de pétales secs par tasse d’eau bouillante. Le sirop de coquelicot est encore plus facile à employer.

-Recette du sirop de coquelicot: versez 1 litre d’eau bouillante sur 65g de pétales sec (ou 130g de pétales frais). Laissez macérer 6 heures. Filtrez. Faites un sirop en comptant 180g de sucre pour 100g d’infusion. Les doses seront réparties dans la journée et selon l’âge de 1 cuillérée avant 3ans à 5 à 10 cuillérées pour un adulte.

ATTENTION chez certains sujets le coquelicot produit des intolérances, administrez donc d’abord de faibles doses ou faites vous aider d’un spécialiste (pharmacien, herboriste).

colorant rouge

Très riche en anthocyanosides, le coquelicot est un colorant solide à la lumière.

On l’emploie pour teindre laine, soie cuir, papier et la croute de certains fromages hollandais bien connus.

La dose à employer est de 1 kg de poudre de pétales secs pour 10 à 15 kg de laine.

Pétales de coquelicots cristallisés

Pétales de coquelicots

Blanc d'oeuf

Sucre

Battre légèrement un blanc d’œuf pour le dégourdir.

collez-les pétales 2 à 2 avec le blanc d'œuf puis enduisez-les sur chaque face avant de les saupoudrer de sucre fin (ayez soin de faire tomber l'excédent).

Poser sur des grilles à trous, du papier d'aluminium ou sur des plaques à pâtisserie.

Laisser sécher au four à Thermostat 1.

=> Décorer les desserts avec ces pétales cristallisés.

=> Peut se réaliser avec des pétales de roses, des feuilles de renouée du Japon, de menthe, ...

J'aurai pu appeler cette recette "confit" mais je voulais surtout insister sur la texture gélifiée de ce sirop de fleurs. D'ailleurs, petite précision, on parle de confit lorsqu'il s'agit de fleurs et de confiture pour les fruits. Les pétales de coquelicot ont été plongées dans de l'eau bouillante puis mises à macérer pendant 12 heures. Une fois les pétales cuites pressées contre un tamis, on s'aperçoit alors de leur consistance mucilagineuse (comprenez "tendres", "caoutchouteuse"). Le liquide pourpre obtenu peut surprendre car il détonne avec la couleur "ponceau" du coquelicot. Pour obtenir une teinte similaire à la fleur fraîche, on lui ajoute du jus de citron. On incorpore ensuite du sucre de canne, on porte à ébullition jusqu'à 106°C (pendant environ 8 minutes) pour terminer avec un soupçon d'agar-agar. L'acidité du citron a tendance à atténuer l'action gélifiante de cette poudre d'algues naturelle, mais n'ayez tout de même pas la main trop lourde. Une petite cuillère à café suffit amplement.

A déguster sur du pain de campagne, de la brioche, à napper sur un biscuit roulé, cette gelée de coquelicot apporte une couleur profonde et une saveur champêtre assez étonnante. Maintenant à vos paniers, il est temps de partir en cueillette à la recherche de cette fleur fringante qui symbolise à elle seule la splendeur de nos campagnes.

Ingrédients pour 4 petits pots de gelée

125 g de pétales de coquelicot - 500 ml d'eau - 375 g de sucre blond de canne - le jus d'un demi-citron - 1 petite cuillère à café d'agar-agar

Temps de préparation : 20 minutes

Niveau : facile

Coût : économique

1. Portez l'eau à ébullition dans une casserole.

2. Ajoutez les pétales de coquelicot, mélangez et couvrez sans attendre.

3. Laissez macérer 12 heures.

4. Le lendemain, passez l'infusion de coquelicot au tamis et pressez au maximum.

5. Versez-la dans une casserole, ajoutez le sucre et le jus de citron.

6. Faites cuire le mélange pendant 8/10 minutes (jusqu'à 106°C).

7. Baissez le feu. Ajoutez l'agar-agar, fouettez vivement et portez à ébullition pendant 30 secondes

8. Versez la gelée encore liquide dans des pots préalablement lavés à l'eau bien chaude et savonneuse. Couvrez.

A savoir : conservez cette gelée pendant 4 mois au réfrigérateur et consommez-la dans la semaine après ouverture du pot.

Commenter cet article